I

13 décembre 2015 - 13 janvier 2016 - no57

L'édito #57

C’est le cinquante-septième et dernier numéro du 13 du Mois. Comme à vous, il va nous manquer, pas de doute. Au moment où nous écrivons ces lignes, c’est à peine palpable, il y a un bouclage sur le feu, avec cet édito à écrire, et « on met quoi en titre de une ? », et « il manque le texte du portrait Papy Dance, perdu quelque part sur le serveur ». Cette tension nous tient encore un peu à distance du petit coup que cela nous fera, dans les prochains jours, quand nous aurons refermé ce chapitre pour de bon.

Comme nous l’annoncions le mois dernier et comme nous le manifestons sur les réseaux sociaux, nous rebondirons : en 2016, nous serons à la tête de Soixante-Quinze, un magazine de 100 pages qui englobera toute la capitale. Nous serons la même équipe et nous délivrerons le même message de proximité. La proximité étendue à une ville de deux millions d’habitants... Certains pouffent. Peut-être, en effet, passerons-nous de l’ultra-local au local. Mais guère plus. À ces sceptiques nous disons que nos histoires vaudront celles du 13e, qu’un événement, un quartier, une figure, un phénomène déniché quelque part dans Paris résonnera bien, d’une façon ou d’une autre, aux oreilles des autres habitants, du 13e et d’ailleurs. Avec des sujets de fond, des récits humains et fouillés, dénués de bons plans et autres futilités, nous souhaitons vous convaincre que le vide peut être comblé, du moins en partie. Nous espérons, surtout, que nous ne nous quitterons pas. Le premier numéro de Soixante-Quinze, le grand frère du 13 du Mois, sortira le 30 mars 2016. Voilà, ainsi c’est plus facile de se dire au revoir. Quand on voit plus loin dans le temps, quand on sait que les projets seront porteurs, vivifiants et réconfortants. Et que l’on se retrouvera, si vous le voulez bien, dans quelques mois.


Cet ultime numéro est la compilation de cinq ans de souvenirs que nous avons tenu à partager. Ces sujets mis bout à bout, par leur variété, dressent le portrait d’un territoire que nous avons découvert nous aussi. C’était passionnant. En feuilletant le magazine, c’est un peu de notre vie et de la vôtre que nous aurez entre les mains (là, ça y est, on est ému). Si nous n’avions pas eu de lecteurs, de soutiens et de témoignages de confiance, nous n’y aurions certainement pas mis autant de cœur. Les mercis sont infinis.

Bonnes fêtes à vous et à l’année prochaine !


 


 

Pour suivre l'aventure de Soixante-Quinze, c'est par ici soixantequinze.paris

{jcomments on}

Publié par Administrator  le 09 Décembre 2015

Extrait - La visionneuse

///  Rubriques
Inscrivez vous à notre Newsletter

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/ledumois/www/modules/mod_mailchimp2/mod_mailchimp2.php on line 176
Impossible de trouver la liste avec l'id : a9e02de4df