I
Dossier | Supermarchés ce qui change à Paris

 

PDF Imprimer Envoyer

Paris compte la densité la plus élevée de petites surfaces alimentaires en France. La grande distribution l’a bien compris : depuis une dizaine d’années, elle investit résolument le créneau. En rachetant tous les locaux disponibles et en franchisant les petits indépendants, Casino se taille la part du lion dans l’offre alimentaire, loin devant Carrefour.
Au cœur de cette guerre de position, le petit épicier est confronté à l’irruption des « convenience store » à l’anglo-saxonne, type Carrefour City ou Le Marché d’à côté. Ces concurrents directs aux enseignes clinquantes et à l’offre uniformisée sont, comme lui, ouverts 7 jours sur 7 et ne ferment que tard le soir venu. Mais surtout, ils sont moins chers. Comment résister alors quand un grand groupe propose à l’épicier de lui refaire la devanture, à la condition qu’il s’affilie à sa centrale d’achat ?

Dans cette course à l’échalote, les horaires s’étirent. Les commerces alimentaires subissent les assauts combinés de l’inspection du travail et des organisations syndicales. Dans le 13e, le quartier chinois est un exemple parlant, lui qui a été l’objet l’année dernière de l’un de ces rappels à l’ordre ponctuels. Le débat est brûlant : comment coller au rythme de la vie parisienne sans précariser davantage les salariés ?

Lire la suite dans le 13 du Mois #16

 

Publié par David Even et Jérémie Potée  le 06 Avril 2012
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

///  Rubriques
Inscrivez vous à notre Newsletter

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/ledumois/www/modules/mod_mailchimp2/mod_mailchimp2.php on line 176
Impossible de trouver la liste avec l'id : a9e02de4df