I

13 février - 13 mars 2012 - no15

L'édito

Joutes nationales dans le 13e

Le mois dernier, nous vous proposions un dossier qui traitait de l'avenir économique et touristique du quartier chinois, façon pour nous de rendre grâce à une communauté qui nous paraissait négligée par les pouvoirs publics. Dans la foulée, le traditionnel défilé du Nouvel An a vu dans ses rangs la présence de deux personnalités de premier plan : Claude Guéant et François Hollande. Une cohabitation inédite pas du tout voulue par les deux intéressés, qui ont passé leur temps à s’éviter dans le cortège.

Le fait est que les Asiatiques sont désormais dragués tant par l'UMP que le PS. Du côté de Guéant, cela fleurait bon le message idéologique via la valorisation d'une certaine catégorie d'immigrés exemplaire – car, par extension, toutes « ne se valent pas », croit-on désormais savoir. Chez Hollande, on pouvait y voir la recherche d'une stature internationale, un signe adressé à la Chine plutôt qu'aux Français d'origine asiatique. Car le vote de la communauté n'a jamais pesé bien lourd tant au niveau local que national.

Mais voilà qui pourrait changer. Dans ce numéro du 13 du Mois, nous dressons le portrait d'un certain Chenva Tieu. Cet homme d'affaires archi-connu parmi les représentants de la diaspora parisienne vient d'être parachuté dans le 13e par l'UMP pour les prochaines législatives. L'homme, depuis quelques années, souffle à l'oreille de Nicolas Sarkozy, à l'instar des anciens porte-étendards de la « diversité », Rama Yade et Rachida Dati. C'est ce proche de Jean-François Copé qui est à l'origine de la tenue dans les murs de l'Élysée, pour la troisième fois consécutive, des vœux présidentiels du Nouvel An chinois. Nous avons pu constater à quel point ce nouveau venu en politique était en odeur de sainteté chez les 800 représentants de la communauté conviés pour l'occasion - dont un bon tiers provenait du 13e arrondissement. Un carnet d'adresses que l'intéressé compte bien mettre à profit pour s'installer durablement dans le 13e, nous a-t-il confié, et cela même en cas de défaite, fort probable, aux prochaines législatives. Un nouveau champion local pour la droite ? L'affaire est à suivre.

Dans un tout autre registre, le dossier de ce mois s'intéresse à la banlieue proche du 13e, à la recherche de ces endroits culturels hybrides de plus en plus rares à Paris. Nous avons par le passé fait quelques incursions par-delà le périph'. Nous remettons cette fois-ci le couvert un peu plus longuement, dans l'idée que le futur de Paris réside peut-être dans sa banlieue.

 

Publié par La rédaction  le 09 Avril 2012

Extrait - La visionneuse

///  Rubriques
///  Boutique
↓ ↓ ↓                               ↓ ↓ ↓
///  Le kiosque
///  Contacts
Inscrivez vous à notre Newsletter
adresse e-mail: