I

13 décembre 2013 - 13 janvier 2014 - no35

Edito #35

UN MONDE DE BRUTES

 

« Ce mois-ci, grand match pour la Mairie de Paris », annonçons-nous en couverture. Drôle de style que cette Une, n’est-ce pas ? Chers lecteurs, la « lucha libre », comme on dit à la mexicaine et dont nous nous sommes inspirés, cette lutte libre donc, symbolise à merveille les affrontements, à petite ou grande échelle, qui se dégagent de ce numéro. Il fallait les mettre en scène, et cette reprise d’une affiche annonçant un combat de catch s’y prêtait trop bien. Parce qu’en réalité, tout cela, c’est beaucoup de mise en scène. Quand Rosto, le catcheur du 13e que vous découvrirez dans notre reportage, se fait aplatir de tout son long par un colosse de 260 kg, c’est écrit à l’avance. C’est spectaculaire comme ça se rentre dedans, mais oui, c’est écrit. Quel rapport avec notre dossier du mois ? Il faut vous expliquer : les deux candidates, Nathalie Kosciusko-Morizet, de l’UMP, et Anne Hidalgo, du PS, ont répondu à nos questions. La première « à la régulière », au cours d’un entretien réalisé de visu le mardi 3 décembre. La seconde par email. Oui. Un an et demi que Le 13 du Mois bataillait ferme, questions en tête, pour rencontrer Anne Hidalgo (voir les détails en marge de son interview en page 26). Et au final, les réponses, reflétant certes sa pensée, son engagement et ses préoccupations pour le 13e, nous parviennent écrites. Écrites. C’est à se demander qui met en scène quoi.

En politique locale aussi, c’est la baston. Pour les places sur la liste PS de l’arrondissement, dont nous vous parlons page 11, et dans toutes les autres formations politiques qui entrent également dans le dur, à trois mois des municipales. Hors échéances électorales, il y a d’autres combats à mener. Se faire entendre, par exemple. Les élèves sourds et malentendants du lycée Rodin, l’un des seuls établissements de France à leur réserver une scolarité quasi-normale, en savent quelque chose. Yves Lamoureux, ancien cadre de La Poste, syndicaliste devenu romancier dont nous faisons le portrait, dénonce, lui, les dérives d’un monde trop pressé. Dans un registre un peu plus léger, sur la place Hénocque, où nous avons sondé les humeurs, ça se crêpe parfois un peu le chignon, mais n’en faisons pas une histoire, écoutons plutôt les histoires.

Bon, tout de même, comme nous entrons en période de fêtes, actons la trêve. Avec une petite douceur chocolatée et une coupe de bulles, tout cela passera très bien. Nous vous souhaitons sincèrement de joyeuses fêtes de fin d’année. Enfin, sachez que ce numéro n’a pas seulement été façonné à coups de poings : Sofia est née. Et ça c’est doux.

Publié par Virginie Tauzin  le 12 Décembre 2013

Extrait - La visionneuse

///  Rubriques
///  Boutique
↓ ↓ ↓                               ↓ ↓ ↓
///  Le kiosque
///  Contacts
Inscrivez vous à notre Newsletter
adresse e-mail: