I
SOCIETE | La Mie de Pain se remet au sport

 

PDF Imprimer Envoyer

À l’occasion de son retour dans ses locaux historiques de la rue Charles-Fourier, l’Union sportive et culturelle de la Maison Blanche fusionne avec La Mie de Pain. De nouvelles activités sportives, éducatives et culturelles vont enrichir celles déjà proposées par ce club déjà plus que centenaire.

Dès cette rentrée, la Mie de Pain et l’Union sportive et culturelle de la Maison Blanche (USCMB), installées rue Charles-Fourier, vont devenir une seule et même structure. Ces deux associations, plus que centenaires dans le 13e, partagent le même esprit et le même fondateur, Paulin Enfert qui créa en 1887 le patronage Saint-Joseph de la Maison Blanche afin de s’occuper des enfants désœuvrés du quartier. Vivant chacune de leur côté depuis leur création en 1891 et en 1909, elles s’unissent désormais pleinement pour « retrouver l’esprit de patronage originel voulu par Paulin Enfert et développer leurs ambitions sociales, éducatives, culturelles et sportives », annonce-t-on. L’occasion pour l’USCMB, responsable du volet sportif, au moment où elle retrouve ses locaux historiques après des travaux de rénovation entamés en 2011, de développer de nouvelles activités culturelles, éducatives et sociales.

 

Objectif : retrouver 1 200 adhérents

C’est que l’USCMB a souffert de cet éloignement de quelques années. « Nous étions le seul lieu sportif dans un rayon de 800 mètres à la ronde », assure Thomas Léorat, le trésorier du club. « Au moment du déménagement, en 2011, nos activités ont été éparpillées dans le 13e arrondissement, nous en avons perdu une partie et notre clientèle, majoritairement familiale, n’a pas pu suivre », déplore Bertrand Lesueur, président du club.

Avec 350 adhérents actuels, le club espère revenir aux 1 200 qu’il comptait auparavant. Pour le moment, sept activités sportives sont proposées, comme le kendo, le karaté ou encore la plongée sous-marine. Pour les nouvelles disciplines de la rentrée, « nous avons beaucoup d’idées », explique Bertrand Lesueur. Un chef de projet a même été recruté pour étudier les opportunités et les manques du quartier et ainsi « trouver des positionnements intéressants ». Sont notamment prévus un atelier théâtre, des cours de soutien scolaire, des activités destinées aux personnes âgées ou encore la réouverture de l’espace forme et d’une salle de musculation, très populaire avant le départ du club. Un projet porté à la fois par la direction et par les membres du club. « L’USCMB était devenu malgré lui un club limité aux activités sportives. Le pan culturel, et notamment musical, me plaisait également par son esprit détendu et accessible », explique Marie (1), inscrite à la section karaté.

 

[...] Lire la suite dans le 13 du Mois #54

 

©‎ Mie de pain

 

Publié par Antoine Vergely  le 03 Septembre 2015
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

///  Rubriques
Inscrivez vous à notre Newsletter

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/ledumois/www/modules/mod_mailchimp2/mod_mailchimp2.php on line 176
Impossible de trouver la liste avec l'id : a9e02de4df